in

Le syndrome de l’enfant unique existe-t-il ?

Seul
Crédits : Pexels / Pixabay
Le syndrome de l’enfant unique existe-t-il ?
Notez cette réponse

L’idée du syndrome de l’enfant unique n’est pas très flatteur. En effet, depuis la nuit des temps l’enfant unique est très souvent considéré comme l’enfant roi, surprotégé, enfants tyranniques, capricieux mais vous allez voir que ce n’est pas forcément vrai. 

Est-ce que le syndrome de l’enfant unique existe-t-il ?

Dans les faits, le syndrome de l’enfant unique n’existe pas. C’est une étiquette qu’on colle aux enfants qui n’ont pas de frères et soeurs et qui se comportent mal. C’est devenu un terme péjoratif. Un enfant unique est potentiellement plus susceptible de faire face à des difficultés sociales et à des problèmes mais ce n’est pas toujours le cas. Cependant, ce qui est le plus important que d’avoir des frères et soeurs est surtout l’éducation que les parents donnent à leurs enfants.

Non, l’enfant unique n’est pas forcément solitaire et égoïste.

Les enfants uniques, comme tous les enfants forme sa personnalité en fonction de la nature de ses premières relation lors de la petite enfance. Ils apprennent par l’exemple, comme tout les autres enfants. Pourtant les enfants uniques sont très souvent décrits comme solitaire, égoïste, impatient… mais ces caractéristiques en particulier, tous les enfants en bas âge les ont et même de nombreux adultes, qu’ils soient enfant unique ou non.

Que faire et ne pas faire si vous êtes préoccupé pour élever votre enfant ?

Famille
Crédits : Bess-Hamiti

Les parents ont de nombreuses raisons d’être inquiété et préoccupé par rapport à l’éducation de leur enfant. Aucun parents ne voudraient que son enfant devienne égoïste ou socialement isolé ? En général, les enfants de notre génération ont tendance à être trop gâtés. Les parents ont beaucoup de difficultés à refuser quoi que ce soit à leur enfant, quel que soit le nombre de frères et soeurs.  Vous devez donc fixer des limites et socialiser votre enfant assez vite. Si vous avez 10 enfants, vous réunissez chaque semaine toutes les affaires sales pour la lessive et nettoyez toutes les assiettes après manger? Non, enfin, espérons que vous ne faites pas ça. Chaque enfant doit avoir ses propres tâches. De ce fait, cela s’applique également à l’enfant unique.

D’après les experts modernes vous ne devriez pas être inquiet concernant ce “syndrome” de l’enfant unique. Être un enfant est déjà un défi.

Sources : Care.com ; psychologies.com