in

Travail : “Je n’arrive pas à me lier d’amitié avec mes collègues”

Crédits : Pixabay
Travail : “Je n’arrive pas à me lier d’amitié avec mes collègues”
Notez cette réponse

Bonjour,
Je me tourne vers vous afin de comprendre l’origine de mon problème et de trouver une solution. J’ai des problèmes de communication au travail, en particulier avec les filles. Pourtant, je m’entends très bien avec l’ensemble de mon équipe.
Le problème est que je suis réservée et du coup, j’ai beaucoup de mal à communiquer et à réellement me lier d’amitié avec elles. Les seules fois où je leur parle, c’est pour leur poser des questions liées au travail. J’ai du mal à entrer dans leurs délires, et même à engager la conversation, pourtant j’aimerais beaucoup… Au final, je me braque et me mets à l’écart. Cette situation me pèse au quotidien, ça rend limite malade…

Merci pour votre aide.

Bonjour,

Pour commencer, votre blocage est certainement lié à une timidité extrême. Si dans le passé vous avez vécu une mauvaise expérience liée à un(e) collègue de travail, notamment une femme, cette mauvaise expérience a sûrement renforcé le fait que vous êtes réservée et ce davantage auprès des femmes.

Pour remédier à votre problème, restez naturelle. C’est-à-dire qu’il ne faut pas essayer de jouer un rôle pour s’intégrer au groupe, ni entrer dans une timidité extrême, à savoir le retrait sur soi-même et la “paralysie”. Allez-y petit à petit.

Tout d’abord, s’il y a quelqu’un avec qui vous êtes plus à l’aise dans l’équipe, même un homme, parlez-lui de votre souci. Cette personne en comprenant votre problématique, pourra vous aider à davantage vous intégrer au groupe.

Faites un effort sur vous-même et essayez d’engager la conversation auprès d’un ou plusieurs de vos collègues. Par exemple, si vous avez entendu qu’un d’eux avait une présentation à faire (ou autre), demandez-lui comment ça s’est passé. Celui-ci appréciera certainement votre attention. De plus, vos coéquipiers ont certainement remarqué votre timidité, alors sachez qu’ils verront vos efforts et que cela les incitera certainement à plus vous prendre en considération dans les discussions.

Ensuite, laissez-faire votre spontanéité ! Ne laissez pas vos démons vous contrôler. Si vous avez envie de prendre part à une conversation, faites-le (du moment que celle-ci ne soit pas trop personnelle). En revanche, ne vous forcez pas à entrer dans leurs “délires”. Un manque de naturel pourrait braquer vos collègues. Si vous vous entendez bien avec eux, soyez spontanée, et les choses se feront peu à peu.

Psychik.

Si vous aussi vous avez une problématique concernant votre vie sentimentale, le travail, la famille ou encore votre développement personnel, envoyez-nous votre message. Nous y répondrons avec attention et bienveillance, le tout dans les meilleurs délais.

→ Accès au formulaire 

Articles liés :

Timidité : Ces choses que seuls les timides peuvent comprendre

Harcèlement au travail : 3 étapes pour le dénoncer

Burn-out : ce qu’il faut faire pour l’éviter